J’ai tricoté mon premier gilet “loose” !

Bonjour, bonjour !  Aujourd’hui, et même si on avance définitivement vers les beaux jours, je vais vous parler de ma première création de vêtement au tricot : Un gilet “loose” couleur framboise ! 

Ce DIY est globalement composé de rectangles avec quelques légères augmentations sur les manches et un twist sur les parois : les torsades. Les difficultés seront donc ici, il faut savoir faire des augmentations et réaliser une torsade. But, don’t worry ! Je vous détaillerai bien les étapes 🙂

Allez, let’s go !

Comme, je débute encore de ce côté là (je n’ose pas encore tenter les emmanchures), c’est un modèle très simple qui m’a inspirée, le DIY Pull Doudou du blog “Sur mes aiguilles”. Sauf, que je ne voulais pas entièrement copier un modèle et que je voulais l’arranger à ma sauce.

Étape 1 : le matériel 

  • De la laine (pour le mien, assez large – disons un bon L, j’ai eu besoin d’environ 450g) qui se tricote avec des aiguilles de 5,5mm (j’ai utilisé la laine Vanna’s Choice par Lion Brand en couleur Raspberry)
  • Des aiguilles de 6,5mm (pour avoir l’effet “loose”)
  • Une aiguille à torsade
  • Une aiguille à laine pour l’assemblage
  • Un mètre ruban

Étape 2 : le dos

  • Monter 60 mailles.
  • Tricoter en côtes 2/2 sur 5 cm (2m end, 2m env, répéter jusqu’au bout du rang).
  • Puis tricoter en point mousse (toutes les mailles à l’endroit) sur 55 cm (l’ouvrage total fait donc 60cm).
  • Rabattre souplement.

Hop, le dos est fini !! 🙂

Étape 3 : les manches

  • Monter 30 mailles.
  • Tricoter en côtes 2/2 sur 8 cm (2m end, 2m env, répéter jusqu’au bout du rang).
  • Continuer en point mousse (toutes mailles endroit) sur 42 cm (pour que l’ouvrage fasse 50 cm de long) en augmentant d’un maille toutes les 16 rangs (sur le 16e rang, faire une augmentation intercalaire avant la dernière maille.
  • Rabattre souplement.
  • Répéter pour faire une deuxième manche.

Hop, les manches sont finies !! 🙂

Étape 4 : les côtés

  • Monter 35 mailles.
  • Tricoter en côtes 2/2 sur 5 cm (2m end, 2m env, répéter jusqu’au bout du rang).
  • Puis faire les 2 rangs suivant 4 fois chacun :

R1 (après les côtes) : 22 m end, 1m env, 3m end, 1m env, 3m end, 1m env, 4m end
R2 : 5m end, 3m env, 1m end, 3m env, 23m end

  • Faire un rang torsade (RT) et le retour en R2 :

RT : 22m end, 1m env, passer les 4 mailles suivantes sur votre aiguille à torsade et le placer à l’avant de l’ouvrage, tric 3m end, récupérer les 4 mailles en attente sur votre aiguille de gauche, tric 1m env, tric 3m end, 1m env, 4m end.

  • Répéter cette séquence R1, R2, R1, R2, R1, R2, R1, R2, RT, R2 jusqu’à ce que le côté fasse 60cm de long (comme le dos)
  • Rabattre souplement

Pour la deuxième manche, faire les rangs en vis-à-vis.

Étape 5 : le montage

  • Avec l’aiguille à laine, il faut maintenant monter les différentes pièces.
  • Commencer par les épaules
  • Continuer avec les manches
  • Terminer par les côtés
  • Bien rentrer tous les petits fils qui dépassent

TADAAAAM ! Le gilet loose est terminé, il ne reste plus qu’à le porter et à en profiter 😉

Bien sûr ce modèle est adaptable en taille, il suffit de réduire ou d’augmenter de quelques mailles au montage pour le rendre plus ou moins large. Vous pouvez aussi choisir de faire plus ou moins de côtes. Bref, de laisser libre cours à votre imagination ! 🙂

Voici le résultat de ma création portée :

⭐ Marion ⭐
Jeune femme de 26 ans passionnée par le monde du digital, je vous partage ici mes envies, coups de cœur et autres délires sur le DIY, le running, les voyages et tout ce qui me passera par la tête !

6 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :