Nouvel projet tricot : Le plaid “fin de pelotes” !

Avis à toutes les tricoteuses et tous les tricoteurs présents ! Vous aussi vous avez une tonne de petites pelotes qui traînent dans un panier ? Des fins de pelotes issues d’autres projets ? Moi oui ! Plein tout plein ! Et ça me faisait mal au cœur de les voir là, ne servir à rien. Alors j’ai voulu remédier à ça et je me suis inventée un nouveau projet : Le plaid “fin de pelotes” au tricot !

Le plaid “fin de pelotes” QUESAKO ?

En fait, j’ai remarqué que nombre de ces petites pelotes étaient du même gabarit ou très proche. Elles se tricotent toutes globalement entre 3mm et 5mm bref, elles peuvent relativement bien s’accorder entre elles et s’enchaîner sur un projet.

Je voulais un projet “fil rouge” sur 2017. A savoir que je n’ai pas de deadline pour le finir. Il sera fini quand il sera fini. Un plaid me paraissait tout à fait approprié car de base, c’est souvent des projets qui prennent du temps.

Je suis donc partie sur l’idée de démarrer un plaid au tricot avec une de mes petites pelotes et d’enchaîner avec une autre une fois celle-ci finie, puis une autre, etc… jusqu’à ce que je n’en ai plus ou que la taille du plaid me convienne.

Le plaid en question sera super simple niveau design ! J’ai commencé à tricoter en triangle, 3 mailles au départ et 1 augmentation de chaque côté 1 rang sur deux. Le tout au point de mousse pour encore plus de simplicité.

Son originalité résidera donc vous vous en doutez dans son coloris. Ce plaid sera un patchwork de laines, une explosion de couleurs et de fils et franchement ça m’amuse beaucoup ! 😀

Je prévois quand même de le doubler en polaire quand il sera fini afin de lui apporter plus de rigidité et de durée de vie.

Qu’en pensez-vous ? Que faites-vous de vos fins de pelotes ?

A bientôt pour un nouvel article ! ❤️ 

⭐ Marion ⭐
Jeune femme de 26 ans passionnée par le monde du digital, je vous partage ici mes envies, coups de cœur et autres délires sur le DIY, le running, les voyages et tout ce qui me passera par la tête !

Laisser un commentaire